Get Adobe Flash player

Editorial

 De l’Etat unique et dual à l’Etat pluriel

 Par: Pr Abdallah SAAF

Texte de la communication présentée dans le colloque sur le dualisme du système politique marocain organisé à la Faculté de droit de Rabat le 28 juillet 2016.

L’examen de la structure étatique appelle deux remarques préliminaires :

-la première part du fait que les travaux de la science politique ayant pour objet le Maroc, aborde généralement la politique marocaine en termes de style de gouvernement, de manière de faire,  ou de régime, ou de système, ou tout cela à la fois, comme la somme de l’ensemble de ces composantes... Lire la suite

Notre page sur facebook

Spécial membres

Formation et développement social

Université du développement social

Rabat  Institut des Etudes Africaines, Rabat

Le 24 – 25 mai 2017

Plateforme

Au Maroc, la question sociale en général et celle du développement social en particulier ont gagné peu à peu en importance au cours des dernières décennies. La prise de conscience par les pouvoirs publics, motivée par une adhésion progressive de la société civile, a été intégrée dans les réformes multidimensionnelles entamées à partir des années 90 du dernier siècle. Elle s’est renforcée au début de ce siècle dans la perspective d’anticiper sur les questions à venir de la société marocaine..... Lire la suite

Plateforme

Programme

Intervenants

حمو اوحلي، كاتب الدولة في التنمية القروية

إدريس اليازمي، رئيس المجلس الوطني لحقوق الإنسان

بشرى توفيق، وكالة التنمية الاجتماعية

محمد حادي، المعهد الوطني للتهيئة والتعمير، الرباط 

محمد ابدوح، جامعة مولاي إسماعيل، مكناس

مختار الهراس، كلية الآداب، الرباط

كريستوف ميستر، المركز الدولي للدراسات للتنمية المحلية، ليون، فرنسا   

سيجا ستوريز، مؤسسة فريدريش إيبرت

مامادو كيتا، دلتا س، باماكو، مالي  

مصطفى بوحدو  

نادير الحبيب  

محمد سيما  

محمد بوجا

محمد بينيدير

رشيد فارس، المدرسة الوطنية للصحة العمومية

المبادرة الوطنية للتنمية البشرية، برنامج الأمم المتحدة للتنمية، اليونيسيف، منظمة الأمم المتحدة للمرأة، الوكالة الامريكية للتعاون الدولي، 

جامعة التنمية الاجتماعية. الدورة الربيعية.

"التكوين والتنمية الاجتماعية".

معهد الدراسات اإفريقية

الرباط، 24 و 25 ماي 2017

البرنامج

الأربعاء 24 ماي

من س9:00  صباحا إلى س 10 و 30: الجلسة الأولى: المفاهيم والمناهج والتصورات.

محمد حادي، "الثقافة والتكوين والتنمية الاجتماعية: أية تفاعلات؟ "

إدريس اليزمي "من أجل عرض وطني مندمج في مجال حقوق الإنسان والمواطنة".

كريستوف ميستر "أي مكانة للتكوين في التنمية الاجتماعية لمواجهة تحديات العولمة في هذا القرن؟ "

مصطفى الخلفي، "أية آفاق لمكانة ولدور التكوين في التنمية الاجتماعية في العصر الرقمي؟ ."

نقاش.

Lire la suite...

جامعة التنمية الاجتماعية الدورة الربيعية

"التكوين والتنمية الاجتماعية"

معهد الدراسات الإفريقية

الرباط  في 24 و25 ماي 2017

الأرضية

اكتسبت المسألة الاجتماعية عموما والتنمية الاجتماعية على وجه الخصوص في المغرب أهمية على مدى العقود الماضية.

وإدراك السطات العمومية لهذه الأهمية علاوة على حافز الانضمام التدريجي للمجتمع المدني، جعله يندمج في إطار الإصلاحات المتعددة الأبعاد التي بدأت منذ تسعينيات القرن الماضي. وقد تعزز في بداية هذا القرن بهدف استباق الإشكاليات والتحديات المستقبلية التي تواجه المجتمع المغربي. إذ أصبحت من أولويات مغرب اليوم التنمية الاجتماعية والسعي جديا للتخفيف من حدة الفقر في البلاد. ويدعم هذا المشروع عبر اختيار تطبيق سياسات عرضية على أساس مقاربة ترابية مندمجة أو متكاملة على قدر الإمكان. لقد بات يشكل هدفا رئيسيا في جدول أعمال الحكومات، من خلال تكثيف وتوحيد برامج السياسة العمومية مدعوم بزيادة لا يستهان بها في الإنفاق العام في هذا المجال، على أساس إرادة سياسية تتحملها كاملا الدولة المغربية. ويتضح هذا الاتجاه من خلال تضاعف الإدارات والمؤسسات والهياكل المخصصة للتنمية الاجتماعية.

Lire la suite...

Formation et développement social

Université du développement social

Rabat  Institut des Etudes Africaines, Rabat

Le 24 – 25 mai 2017

Plateforme

Au Maroc, la question sociale en général et celle du développement social en particulier ont gagné peu à peu en importance au cours des dernières décennies. La prise de conscience par les pouvoirs publics, motivée par une adhésion progressive de la société civile, a été intégrée dans les réformes multidimensionnelles entamées à partir des années 90 du dernier siècle. Elle s’est renforcée au début de ce siècle dans la perspective d’anticiper sur les questions à venir de la société marocaine.

Le pays se distingue aujourd’hui par une certaine mise en priorité du développement social et une quête sérieuse d’une réduction de la pauvreté dans le pays. Ce chantier est porté par les essais de mise en œuvre de politiques transversales sur la base d’une approche territoriale aussi intégrée que possible. Il semble constituer un objectif primordial à l’ordre du jour dans les agendas des pouvoirs publics, un chantier qui cherche à condenser et à fédérer plusieurs politiques publiques, appuyé sur l’accroissement considérable de la dépense publique dans le domaine. Il semble se fonder aussi sur une volonté politique pleinement assumée par l’Etat marocain. Cette orientation est attestée parla multiplication de départements, institutions et structures dédiés au développement social.

Pour sa part, le mouvement associatif s’est impliqué dans cette démarche. Une évolution favorable du secteur comme force de proposition et de mobilisation a été observée. La contribution civile s’est révélée souvent concrète et corollaire de démocratisation et de développement des collectivités territoriales et des institutions centrales.

Dans le domaine du développement social, on insiste beaucoup sur le fait que la capacité d’agir des acteurs et des communautés est perçue comme endogène et indissociable de la dynamique globale. En effet, la formation comme savoir, savoir-faire et savoir-être, n’est pas un superflu mais un impératif, un levier et un passage obligés pour assoir et accompagner les actions et les chantiers de développement. Le développement social pose en effet un ensemble de défis déterminants concernant l’accompagnement et la mise en pratique, liés essentiellement à des dimensions d’ordre managérial, technique et organisationnel.

Ainsi débattre l’articulation du développement social et de la formation, signifie reposer la question de la place et du rôle du capital humain dans le développement social en ce 21iéme siècle. Il pose la question des besoins incontournables dans ce domaine. Ceux-ci se déclinent en termes de centralité de la formation, de la culture, des comportements, des croyances, des leviers en termes de connaissance des organisations  de masse.

 Le champs de la formation s’est élargi et densifié depuis deux décennies. Après plusieurs années de pratiques de formation dans le domaine identifié sous l’expression « développement social », quels enseignements peut-on tirer aujourd’hui ? Quelles  sont les lignes de force et les insuffisances ? Quelles relations avec les besoins d’une société en évolution constante ? Quels rôles des acteurs publics et privés de formation et de développement ?

L’organisation de cette université repose aussi sur le besoin de questionner la formation sous l’angle du triptyque : formation, emploi et cohésion sociale. Du point de vue de la recherche-action et de la théorie sociale, l’efficacité des politiques de développement exige la création d’une stabilité sociale et un renforcement de la cohésion sociale. Réunir les concernés et les intervenants autour d’une table afin de repenser la formation dans le social sous cet angle de vue, s’avère aujourd’hui une nécessité pour accompagner le développement des territoires et permettre aux autorités et aux citoyens de faire face aux multiples défis du 21ème siècle. 

Partant de là, deux objectifs sont assignés à l’université : 1) faire le point sur l’existant avec un regard rétrospectif sur les politiques et les stratégies ayant guidé les choix des commanditaires et des opérateurs, en posant avec insistance la question de la place et du rôle de la formation dans le domaine du développement social; 2) réfléchir sur les stratégies permettant de faire de la formation dans le social un véritable levier de développement territorial et national.

I.            Etat des lieux et analyse de l’offre de formation

Il s’agit de visiter ce qui existe, de passer en revue l’offre de formation disponible et les visions sur laquelle elle se fonde. A une phase de lente genèse, de laborieuse structuration, a succédé une autre marquée par la démultiplication et une relative densification des curricula, des filières, des diplômes. Depuis au moins deux décennies, la multiplication des formations au sein des universités représente un phénomène remarquable. A titre indicatif peuvent être cités: le programme de formation de 10 000 travailleurs sociaux lancé depuis quelques années, traduit sous forme de  licences professionnelles, de masters ; peuvent être également examinées,  les formations de base, les universités populaires, les actions d’alphabétisation, le travail des instituts plus ou moins spécialisés, les différentes sortes d’écoles de la citoyenneté, les visions et les actions des promoteurs et des opérateurs…

L’analyse de l’existant renvoie à une large interrogation sur les dimensions quantitatives et qualitatives de ces formations et leurs méthodes et d’interpeller enfin leur performance et leur pertinence pour répondre aux besoins du le développement social.

 

II.          Perspectives d’évolution

Il s’agit au niveau des perspectives d’avenir de s’interroger sur le rôle possible pour les acteurs dans la phase à venir, les termes institutionnels d’engagement, la participation des collectivités territoriales et de la société civile, d’anticiper sur les besoins et les défis que le pays aura à relever dans le futur proche.

L’université du développement social, organisée à Rabat par le CERSS entre le 24, 25 mai 2017, sera une occasion appropriée pour débattre de ces questions. La rencontre Université du Développement Social  étant habituellement, un carrefour civile de capitalisation, représentera un espace d’échange qui réunira des chercheurs, des acteurs, des professionnels, des élus et des institutions publiques, des parties civiles, afin d’apporter leurs contributions en vue d’affiner et analyser l’existant en la matière, et de discuter les pistes d’amélioration des choix et des offres de formation en développement social.

بلاغ صحفي

مركز الدراسات والأبحاث في العلوم الاجتماعية ينظم: 

جامعة التنمية الإجتماعية – الدورة الربيعية. حول موضوع: "التكوين والتنمية الاجتماعية" 

خلال يومي 24 و25 ماي 2017 بمعهد الدراسات الإفريقية بمدينة العرفان - الرباط

 

ينظم "مركز الدراسات والأبحاث في العلوم الإجتماعية" CERSS التابع لجامعة محمد الخامس جامعة التنمية الإجتماعية - الدورة الربيعية، حول موضوع: "التكوين والتنمية الاجتماعية" خلال يومي 24 و25 ماي 2017 بمعهد الدراسات الإفريقية بمدينة العرفان. وتنظم هذه الجامعة التي تعتبر ملتقى مدنيا وعلميا منذ 13 عاما، وستتمحور أشغالها حول محورين أساسيين هما:

1- تقييم ومناقشة برامج التكوين في المجال الإجتماعي في علاقته بالعمل وبتحقيق أهداف التماسك الإجتماعي. وهي برامج متعددة مثل برنامج تكوين 000 10 من الأخصائيين الاجتماعيين، أو الإجازات المهنية، أوشهادات الماستر والدكتوراة، وغيرها من برامج تعليم الكبار، أو محو الأمية.

2- التفكير في آفاق المستقبل والتساؤل حول الأدوار الممكنة للفاعلين في المرحلة المقبلة، من حيث الالتزامات المؤسساتية، ومشاركة الجماعات الترابية والمجتمع المدني بهدف استباق الحاجيات والتحديات التي ستواجه بلادنا في المستقبل.

يشارك في الجامعة عدد من الأكاديميين والمسئولين السياسيون ومن ممثلي الجمعيات من المغرب والخارج من بينهم: السيد مصطفى الخلفي الوزير المنتدب المكلف بالعلاقات مع البرلمان والمجتمع المدني، والسيد إدريس اليزمي رئيس المجلس الوطني لحقوق الإنسان، والسيد كريستوف ميستر، من المركز الدولي للدراسات للتنمية المحلية، بفرنسا، إلى جانب شخصيات أخرى مهتمة بهذا الموضوع.

وتتضمن جلسات الجامعة عدة محاور منها: التكوين والتنمية الاجتماعية داخل الجامعات والمعاهد، وأدوار المؤسسات الوطنية والتعاون الدولي، إضافة إلى أدوار المجتمع المدني.

الأرضية

- المتدخلون 

- البرنامج

للتسجيل الضغط هنا

Le Centre d'Etudes et de Recherches en Sciences Social-CERSS

Et
En partenariat avec la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima
Organisent
Un atelier  sur:
Etat des lieux de la recherche en sciences sociales
sur le changement climatique en Méditerranée
Tanger,  13/14 juillet 2016
Au siège du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima
 

Objectif de l’atelier 

La Méditerranée, comme d’autres régions du monde, est sujet à des variations climatiques qui se manifestent à travers différents phénomènes dûment identifiés: pollution de l’air, problèmes du littoral, la question de l’eau ( les thématiques liées telles la sécheresse, les inondations, les vagues de froid ou de chaleur, les grands travaux hydrauliques…), la forêt, la désertification, les oasis , les villes, les déchets solides, le phénomène migratoire, les énergies fossiles et énergies renouvelables, l’impact sur l’univers agricole, sur les industries… Les répercussions des variations climatiques sont importantes, sur la nature mais aussi sur les êtres humains, les sociétés, les Etats, les dimensions politiques, économiques, sociales et culturelles, les institutions, les normes juridiques, les modes de gouvernance… Cliquer ici pour lire la suite de la plateforme

 

Projet de programme

 13 juin après midi

15h-18h (deux sessions) la place des sciences sociales dans la connaissance, la communication et la délibération sur le changement climatique en Méditerranée

Revue bibliographique critique

Cette session connaîtra trois moments :

-les thématiques classiques (l’eau, la forêt, la montagne, le désert..) sous l’angle du changement climatique

-les dynamiques sociales, adaptation des populations et changement climatique

-les politiques publiques et le changement climatique

Cliquer ici pour lire la suite du programme

 

Participants et intervenants

Encadrants :

> Abdallah Saaf,

> Mohammed Haddy,

> Faiçal Benchekroun,

> Moulay Ahmed Laraki.

Participants extérieurs:

> Alvaro de Vasconcellos,

> MUNOS Olivier,

> João Camargo Ribeiro Marques dos Santo,

> Jean Michel Caudron.

Cliquer ici pour lire la suite de La liste des participants

AGADIR 11 et 12 Novembre 2014

 

Le  Centre d’Etudes et de Recherches en Sciences Sociales (CERSS) organise  en partenariat avec le Réseau ArabReform Initiative (ARI), le 14 octobre 2014,  une conférence sur « La réforme de la justice au Maroc » à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat (Salle de réunion du Pavillon pédagogique, à partir de 9h).

Lire la suite...

مركز الدراسات والأبحاث في العلوم الاجتماعية ومبادرة الإصلاح العربي

ينظمان

ندوة حول:

"إدارة التنوع في الدول العربية: تجارب في ظل التحولات"

04 و05 فبراير 2013 – الرباط

تدور الندوة حول : "إدارة التنوع في الدول العربية: تجارب في ظل التحولات"،  وتحاول الإجابة عن سؤال: أي جديد بعد الربيع العربي؟

وتتم الإجابة عبر التمييز بين حالات دول "اللاتغيير" ( الحالة الجزائرية والحالة السعودية)، ودول التحول السلمي  (مصر والمغرب)، ودول التحول العنفي (ليبيا وسوريا)، وحالات مستعصية (الحالات اللبنانية والعراقية)، وحالات غير محددة مثل الحالة الكويتية والبحرينية.

 

البرنامج :

Lire la suite...

Dans le cadre du partenariat entre le Centre d’Etudes et de Recherches en Sciences Sociales (CERSS) et  le Centre Jaques Berque (CJB)  une conférence débat a été organisée sur le thème : Politiques Publiques en Matière de la Santé : Régime d’Assistance Médicale aux Economiquement Démunis (RAMED), le 26 novembre 2012 à la salle des actes de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat. La conférence a été animée par l’Association Nationale des Recherches et Etudes en Développement Social (ANREDS).

Etaient présents les docteurs Fouad Bouchareb Mustafa Bouadi, conseillers du Ministre de la santé au Maroc, et le professeur Hamid Ait Lamkadem et Professeur Jean Noel Ferrié du C J B. Ce séminaire était animé par Rachid Fares de l’ANREDS.

Lire la suite...

News-Letter

Dernières publications

Rapport stratégique 2010-2013

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 185 invités et aucun membre en ligne

compteurs de visites

02319006
Aujourd'hui
Hier
cette semaine
Administratif
ce mois
mois passé
deouis le début
1460
3190
11711
1596319
42374
36215
2319006

Your IP: 54.161.77.58
Server Time: 2017-05-26 16:51:50

en haut

اجتماع المكتب التنفيذي لمركز الدراسات والأبحاث في العلوم الاجتماعية
المقر الجديد لمركز الدراسات والابحاث في العلوم الاجتماعية

Deux adresses du CERSS:
1- Faculté de Sciences Juridiques Economiques et Sociales Rabat-Agdal, Boulevard des Nations Unies, CP. 10080, BP. 721, Agdal, Rabat, Maroc
2- 14, Avenue d'Alger, Immeuble B, Appartement n°3, CP.10020, Hassan, Rabat, Maroc
Tél= 00 212 (0) 537 76 06 76  ---- E-mail: cerss1993@gmail.com

Copyright © 2014. All Rights Reserved.