Get Adobe Flash player

Editorial

Une communication

au Bundestag 

 Par: Pr Abdallah SAAF 
 Berlin le 20-04-15

Invité à parler au Bundestag le 20 avril 2015 de l’expérience politique marocaine, j’ai tenu les propos suivants :

« Dans le tableau global de la région, on enregistre en cette période six pays en situation de guerre interne, (on ne sait si l’on doit parler de guerre civile  ou de conflits intérieurs en raison des acteurs transversaux impliqués), sept en situation de transition avec d’importantes difficultés, une situation d’occupation (la Palestine), deux situations de vulnérabilité, cinq pays seulement semblent stables, mais le sens, la portée de la stabilité diffère d’un pays à l’autre.... Lire la suite

Notre page sur facebook

Université du Développement Social

Université du Développement Social

Session d’été-Automne

« La société civile et ses nouveaux défis »

ارضية 

البرنامج

المتدخلون

المقررون

 L'argumentaire 

Le programme 

les intervenants

Les rapporteurs

Concept note

Formulaire d'inscription

Spécial membres

 Séminaire organisé par le CERSS le 15 Mars à  Bruxelles, avec la participation de personnalités et acteurs politiques et académiques belges, européens et marocains. 

 

Argumentaire

L’exception marocaine serait-elle un mythe ? Quel sens lui accorder précisément ? S’agirait-il de processus trop spécifiques ? Un produit typique de regards culturalistes projetés sur les réalités au sud de la Méditerranée ? Désignerait-elle une façon particulière d’entreprendre des réformes ? La manière dont les autres nous perçoivent serait-elle, comme l’a souvent affirmé la théorie politique, aussi vraie que ce que nous serions réellement ?

Il s’agit de procéder au cours de ce séminaire à un examen des représentations et des postures des institutions eur

 

opéennes et de leurs élites de l’état des réformes politiques et institutionnelles entreprises au Maroc. Il s’agit aussi de mesurer l’impact de certaines  attitudes et initiatives sur les dynamiques de changements dans le pays et sur ses relations avec l’Europe.

Par le passé, les références au Maroc dans la littérature institutionnelle européenne, dans les rapports et études des « think thank » occidentaux, et dans les textes d’évaluation, pouvaient distinguer celui-ci, relever ses avancées, saluer ses réalisations, décrypter ses disponibilités mais aussi ses résistances à la réforme, ses volets négatifs, mais de manière générale y discernaient quelques fois le meilleur sort à la démocratisation et aux droits de l’homme.

 

Qu’en est-il aujourd’hui, après les  printemps arabes,  alors que la situation semble avoir évolué dans la région vers une demande plus forte de démocratie, et de respect des droits de l’homme. Dans la nouvelle constitution marocaine (juillet 2011), la capacité d’intégration des institutions est présentée comme plus grande. Le pluralisme politique, culturel, linguistique semble plus fortement affirmé. Quel impact ces reformes ont-elles eu en Europe ? Quel contenu est-il donné  á  l’expression de l’ « exception marocaine » ?

Des courants importants en Europe restent peu convaincus par le sens et la portée du réformisme marocain. Les sceptiques semblent faire prévaloir qu’à côté de la constitution écrite, il existerait une méta constitution d’essence autoritaire. Aux mécanismes d’apparence démocratique, ils opposent l’activisme d’acteurs qui seraient des  nostalgiques de l’ancien système restés en dépit de tout attachés aux anciennes valeurs et pratiques. Aux mécanismes de transparence, de contrôle démocratique, et de reddition des comptes mis en place par la nouvelle constitution, ils opposent également l’activisme économique d’acteurs occupant des postes politiques  sensibles.

 

Une telle vision mérite d’être débattue, de même que des éléments de réponse doivent être apportés à un certain nombre d’interrogations:

-Quelle serait la place des réformes au Maroc dans le cadre des changements survenus ou non  dans les Etats voisins et dans le pourtour sud de la Méditerranée ?

- Comment faire pour que les perceptions ayant pour objet le Maroc ne constituent pas un autre handicap à un développement politique et institutionnel ?

- Comment dynamiser les réformes au Maroc à partir de sa sensibilité européenne ?

- Comment de son côté le Maroc pourrait-il parler aux institutions et acteurs politiques européens ? 

- Quel rôle aménager à la coopération sur ce plan ?

- Quel est l’avenir de la politique européenne du  Maroc ?  

- A un moment où l’on discute de la nécessité de repenser l’UPM et la politique de voisinage à la lumière des nouvelles donnes régionales, quels enseignements dégager à partir de l'expérience du statut avancé et autres formules alternatives concernant les relations euro-marocaines et euromaghrébines ?

 

Parmi les questions à débattre :

  1. Etats des lieux 

  2. Les défis de la démocratie et des droits de l’homme

  3. Sujets problématiques

  4. Les défis économiques

  5. L’adaptation des relations maroco-européennes

Liste des participants

  1. Aarab Issiali, Chercheur au CERSS, Directeur de l’Institut Supérieur d’Information et de Communication

  2. Abdallah Saaf , Directeur du CERSS, Professeur de Science politique à l’Université Mohammed V, Rabat Agdal, ex-ministre de l’Education Nationale

  3. Abdelhak SAAF, chercheur au CERSS, Professeur à l’Université Hassan 2 Mohammedia

  4. Abderrahmane Mouline, Chercheur au CERSS

  5. Ahmed OUEDGHIRI BENOTHMAN, chercheur collaborateur du CERSS, Professeur de Droit International à l’Université Mohammed V, Rabat-Agdal

  6. Alvaro de Vasconcelos,  chercheur, écrivain

  7. Ambre Serre, Chercheur (France)

  8. Bernard CLERFAYT, Bourgmestre de la commune de Schaerbeek, Député FDF (ex. Secrétaire d'Etat aux Finances)

  9. Brigitte GRAUERS, Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée des Travaux publics, des Transports, de l'Informatique régionale et communale et du Port de Bruxelles

  10. Bruno de LILLE, Secrétaire d'Etat à la Région de Bruxelles-Capitale et Egalités des chances

  11.  Catherine DELCROIX, professeure de sociologie à l’université Marc Bloch de Strasbourg, Directrice du CERIS (Centre d'Etudes et de Recherches sur l' Intervention Sociale)

  12. Dirk JACOBS, Sociologue Politologue, Professeur à l'Université Libre de Bruxelles, membre du Groupe de Recherche sur les Relations Ethniques, les Migrations et l’Egalité (GERME)

  13. Françoise SCHEPMANS, Présidente du groupe MR au Parlement francophone bruxellois, Député au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale, au Parlement de la Communauté française, bourgmestre dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean.

  14. Guy Bageoit, sociologue, Université de Louvain 

  15. Henry MARTY-GAUQUIE,  Directeur, Liaison avec les Organisations internationales, Représentant à Paris – Groupe Banque Européenne d'Investissement      

  16. Isabelle Durant, vice-présidente du Parlement européen, ex sénatrice et ex-ministre fédérale en Belgique

  17. Joëlle MILQUET, Vice-première, Ministre de l'intérieur et de l'égalités des chances

  18. Lorette ONCKLINCX, Vice première, Ministre des affaires sociales et de la santé publique

  19. Maria BENNACIRI, chercheure au CERSS, Professeure à l’Université Cadi Ayad de Marrakech

  20. Philippe MOUREAUX, Sénateur, ex Bourgmestre de Molenbeek, ex ministre

  21. Saïd Bouhou, chercheur (France)

  22. Smain LAACHER, Sociologue, chercheur au Centre d'études des mouvements sociaux (CNRS-Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales).

  23. Sven Biscop, Directeur du Programme de l’Europe dans le Monde de l’Institut Royal des Relations Internationales ; professeur visiteur du Collége de l’Europe et de l’Université de Ghent 

 

Avoir :

Rapport sur :« Séminaire sur le « Maroc et l’Europe » organisé par Le Centre d’Etudes et de Recherches en Sciences Sociales » a organisé à Rabat au Golden Tulip Farah   le 9 septembre 2013 avec l’appui du Conseil National des Droits de l’Homme.

News-Letter

Dernières publications

 

Qui est en ligne?

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne

compteurs de visites

03170589
Aujourd'hui
Hier
cette semaine
Administratif
ce mois
mois passé
deouis le début
698
1722
3786
2455954
19342
50839
3170589

Your IP: 54.92.182.0
Server Time: 2018-08-14 13:17:58

en haut

اجتماع المكتب التنفيذي لمركز الدراسات والأبحاث في العلوم الاجتماعية
المقر الجديد لمركز الدراسات والابحاث في العلوم الاجتماعية

Deux adresses du CERSS:
1- Faculté de Sciences Juridiques Economiques et Sociales Rabat-Agdal, Boulevard des Nations Unies, CP. 10080, BP. 721, Agdal, Rabat, Maroc
2- 14, Avenue d'Alger, Immeuble B, Appartement n°3, CP.10020, Hassan, Rabat, Maroc
Tél= 00 212 (0) 537 76 06 76  ---- E-mail: cerss1993@gmail.com

Copyright © 2014. All Rights Reserved.